Télécharger higan

higan

Gratuit

Catégorie
Systèmes d'exploitation
  • Windows XP
  • Windows Vista
  • Windows 7
  • Windows 8
  • Windows 8.1
  • Windows 10
  • Windows 7 64 bits
  • Windows Vista 64 bits
  • Windows XP 64 bits
  • Windows 8 64 bits
Licences
Open Source

higan (avant connu sous le nom de bsnes), est un émulateur de consoles de jeux de Nintendo.

Les consoles de jeux de la marque japonaise Nintendo, sont surement les plus connues au niveau mondial. Ceci est du à sa longue trajectoire dans ce domaine, et à la qualité acquise aussi bien par ses jeux que ses consoles. Depuis sa première console de jeux, la Famicom ou NES, lancée en 1983 à la plus moderne Wii U, Nintendo a sorti une dizaine de consoles et des milliers de jeux vidéo sur le marché. Pour les nostalgiques qui souhaiteraient récupérer les jeux vidéo classiques de Nintendo, il existe les systèmes d’émulation.

higan est un émulateur de consoles classiques de Nintendo, qui va nous permettre de revivre l’expérience de jouer aux jeux du catalogue des consoles suivantes :

  • NES (Nintendo Entertainment System) ou Famicom (Family Computer) : c’est la première console de jeux de bureau lancée par Nintendo en 1983. Ce fut la console qui rendit célèbre à Mario Bros, et où se formèrent certaines des grandes sagas de jeux vidéo de l’histoire, comme par exemple : Legend of Zelda, Castlevania, Mega Man, Metroid, Ninja Gaiden, Kirby, etc.
  • SNES (Super Nintendo ou Super Famicom) : la console de 16 bits lancée en 1990 par Nintendo qui améliora énormément tous les aspects de son prédécesseur. On en souligne quelques uns de par leur qualité : Super Mario World, The Legend of Zelda: A Link to the Past, Chrono Trigger, Kirby's Dream Land, etc.
  • Super Game Boy : il s’agit là d’un dispositif qui s’introduisait dans la rainure de la Super Nintendo et qui permettait de jouer aux jeux vidéo de la Game Boy sur la Super Nintendo. En apportant une amélioration de la qualité de son et dans certains cas en introduisant des couleurs qui à l’origine ne pouvaient pas se visualiser sur la Game Boy.
  • BS-X Satellaview : ce système ne fut lancé qu’au Japon, il permettait de connecter la console par satellite pour télécharger certains jeux exclusifs, tels que : BS Zelda No Densetsu.
  • Sufami Turbo : c’est un autre des engins qui ne dépassa pas les frontières nippones, et qui permettait de jouer aux jeux qui furent développés pour ce système, comme par exemple : Gegege No Kitarou.
  • Game Boy : console portable de Nintendo lancée en 1989.
  • Game Boy Color : console portable qui fut lancée en 1998 et qui permettait de jouer aux jeux en couleurs.
  • Game Boy Advance : console portable lancée sur le marché en 2001 et qui avait la puissance d’une Super Nintendo.
  • Nintendo DS : une console portable lancée en 2004 et qui présentait deux écrans, au vieux style Game & Watch.


Cet émulateur se distingue de par sa fidélité d’émulation de la Super Nintendo. C’est une des caractéristiques qui n’est pas trop appréciée par certains utilisateurs, puisqu’il requiert un ordinateur plus puissant que d’autres émulateurs, mais que d’autres adorent, car l’émulation est quasiment parfaite, en offrant ainsi une expérience similaire à jouer sur la console originale.

La bonne nouvelle est que l’émulateur offre 3 modes d’exécution :

  • Équilibrage : C’est le mode le plus utilisé pour jouer, étant le plus équilibré des trois. En permettant de jouer sur n’importe quel PC actuel, avec un système d’émulation très fidèle à l’original.
  • Précision : Ce mode est le plus précis de tous, il émule 100% des capacités d’une Super Nintendo, en obtenant ainsi l’émulation la plus fidèle de toutes. Ceci étant, nous devrons disposer d’une machine très puissante pour pouvoir lancer les jeux en toute fluidité.
  • Rendement : Ce mode est idéal pour les PC peu puissant, car il ne recherche pas une émulation parfaite de la machine en obtenant ainsi un meilleur rendement.


Cet émulateur est la continuité de l’émulateur bsnes. C’est le même émulateur mais avec un nouveau nom. La dernière version de bsnes fut la v091, et la première d’higan la v092, ce qui nous permet de visualiser la continuité de l’ancien émulateur. L’auteur du logiciel décida de changer le nom car il considérait que bsnes ne reflétait pas exactement l’évolution du projet, puisqu’actuellement il émule d’autres systèmes en plus de la Super Nintendo.

L’émulateur est simple à prendre en main, bien que les versions actuelles (jusqu’à la v094) ont l’inconvénient de ne pouvoir ajouter qu’une seule ROM à chaque fois. Ce qui représente un inconvénient surtout si nous disposons d’une ample liste de ROM. Les versions futures comprendront l’option d’importer différentes ROM d’un coup.

Le menu de configuration du logiciel offre la possibilité de sélectionner le système de rendu de vidéo (OpenGL, Direct3D, DirectDraw, GDI), et le système de son (XAudio2, DirectSound).

Il est possible de configurer les touches que nous allons utiliser sur chaque système (NES, SNES, etc.), aussi bien pour le joueur  1 que pour le deuxième joueur. Nous pourrons, bien entendu, utiliser un Joystick USB ou le clavier du PC. Nous pourrons également définir une série de raccourcis de clavier qui nous permettra de configurer le reset de la console, de pauser l’émulation ou d’enregistrer l’état de la partie.

higan est sans aucun doute un émulateur puissant qui se distingue surtout de par la qualité d’émulation de la console de jeux Super Nintendo.