Télécharger MAME

MAME

Gratuit

Catégorie
Systèmes d'exploitation
Licences
Open Source

MAME est un logiciel qui permet d’émuler de nombreuses machines arcade.

Les salles de jeux, ou les salles arcade, ont connu leur âge d’or au début et au milieu des années 90. Ces salles rassemblaient tout type de jeux : plateformes, lutte, shoot 'em ups, aventures, et bien d’autres. Tous ces jeux furent conçus pour fonctionner sur un type de machine spécifique, et bien qu’à l’époque il existait des versions pour les consoles domestiques, ces versions n’offraient pas la qualité graphique/audio des jeux originaux des bornes d’arcade.

Contrairement aux jeux des consoles domestiques, les jeux des bornes d’arcade ne sont pas faciles à trouver et à les mettre en marche, car nous devrons disposer des nombreuses plaques des machines arcade pour pouvoir les lancer.

MAME est une excellente alternative si nous souhaitons conserver sous format numérique, les jeux des bornes arcade. Le logiciel fait exactement ce que son nom indique : Multiple Arcade Machine Emulator (Émulateur de Multiples Machines Arcade). Ce logiciel va nous permettre d’émuler les jeux des principaux développeurs de jeux arcade, comme par exemple : Capcom, Konami, Sega, Atari, Acclaim, Atlus, Irem, et tant d’autres.

Pour commencer à utiliser le logiciel, nous devrons nous assurer de disposer des ROM des jeux que nous souhaitons émuler. Nous devons copier les fichiers des ROM dans le répertoire « roms/ » qui se trouve dans le dossier principal où nous aurons installé MAME. Si nous ne copions aucune ROM dans le dossier, le logiciel affichera un message et se fermera.

Lorsque nous lançons le logiciel, nous verrons s’afficher une liste des jeux que nous aurons copiés dans le dossier « roms/ ». Pour commencer à jouer, il suffit tout simplement de sélectionner l’un d’entre eux et d’appuyer sur « Enter ».

Le paramétrage des touches de l’émulateur se réalise moyennant l’option : « Configure General Inputs » qui se trouve dans le menu principal. Cette option, nous permet de configurer les touches qui seront utilisés dans les jeux. Par ailleurs, nous pouvons également paramétrer les touches pour : enregistrer et récupérer une partie, faire une capture d’écran, ou capturer une vidéo.

Une fois que nous aurons lancé le jeu, si nous appuyons sur la touche Tab, nous aurons accès au menu du jeu et ses différentes options. Celles-ci nous permettent de configurer les touches que nous utiliserons dans le jeu, de telle sorte que nous contrôlerons le jeu en utilisant un ensemble de touches différentes aux générales. Nous pourrons également visualiser l’information du jeu : nom, année de développement, entreprise créatrice, CPU, Audio, résolution et fréquence d’écran.

Il est à tenir compte que ces jeux fonctionnaient par crédit. Chaque crédit coûtait une ou plusieurs pièces. Pour commencer à jouer, nous devons donc insérer des crédits virtuels au jeu, pour ce faire, nous devrons appuyer sur la touche « 5 » du clavier. Ensuite, nous devrons sélectionner les joueurs participants. Nous appuierons sur la touche « 1 » pour que le joueur 1 puisse commencer la partie, puis sur la touche « 2 » pour que le joueur 2 puisse à son tour commencer à jouer.

L’émulateur peut être contrôlé depuis la console de commandes, car il accepte de nombreux paramètres que nous pourrons passer au fichier exécutable. Ces paramètres servent à : couper le son, changer la résolution de l’écran, créer une liste de jeux, vérifier les ROM, etc. Nous pourrons visualiser d’autres informations concernant les commandes sur « répertoire_mame\docs\config.txt ».

Il est à souligner que la configuration de MAME est laborieuse, pour faciliter la tâche, il existe des front-end et GUI (des logiciels qui permettent de configurer l’émulateur en utilisant une interface graphique). C’est pourquoi MAME ne s’utilise généralement pas de façon isolée, il se combine fréquemment avec un front-end ou une GUI.

Sans nul doute, cet émulateur fera le bonheur de plus d’un, et rappellera les souvenirs d’enfance à ceux qui eurent la possibilité de vivre l’âge d’or des salles de jeux.